Dans la lutte entre Français et Anglais au Proche-Orient, Churchill sépare la Transjordanie de la Palestine Mandataire afin de créer un État sur mesure à Abdallah, fils de Hussein, Chérif de la Mecque. Son frêre, Fayçal aura la Syrie. Mais chassé en 1920 par les Français, sera littéralement recasé par les Anglais en Mésopotamie pour créer le royaume d'Irak. L'intérêt pour eux étant d'avoir un protégé qui leur garantissent un accès au pétrole de Mossoul.

Transjordanie  :  92 300 km2 (76,6%) Palestine :  28 300 km2 (23, 49%)

A cette date, Palestine s'entend comme le foyer promis aux Juifs et Transjordanie aux Arabes

 

Lire aussi :

- Memorandum britannique sur la transjordanie (1922)

***

 

Comments powered by CComment