https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/buypacker-prod/picture/852149.large.jpg?response-content-disposition=inline%3B%20filename%2A%3DUTF-8%27%271280px-Madaba_BW_8.large.jpg&AWSAccessKeyId=AKIAIAGCEPGSROXYCM3A&Expires=1612396800&Signature=a%2FAwavPUNyHwGEC%2BYfZksnfSDvc%3D&cache=1577733590

Large de 22 mètres, le Cardo constitue l'axe nord-sud de la cité, comme dans la plupart des villes romaines (l'axe est-ouest étant le Decumanus). En contrebas de quatre mètres par rapport à la rue, il permet de se rendre compte du niveau de la ville il y a deux mille ans.

La ville comportait deux Cardo qui partaient tous deux de la porte de la colonne (porte de Damas) , le cardo occidental qui traverse Aelia Capitolina vers l'actuelle porte de Sion en longeant l'arrière du Saint-Sépulcre et le Cardo oriental qui se  dirige vers la porte des Maghrébins en traversant le quartier Juif sur sa dernière partie. C'est sur cette dernière partie qu'il a été mise à jour.

Le decumanus suit depuis la porte des lions (porte sainte Étienne) le trajet de l'actuel Via Dolorosa sur sa partie nord. Sa partie sud qui va de la porte de Jaffa au mont du Temple descend le long de la rue David (rue du Shuk). Son trajet est celui qu'empruntait à peu près la muraille nord lorsque la cité était centrée un peu plus au Sud.

Le Cardo comprenait des échoppes et des ateliers abrités sous une double-rangée de colonnes.

Le Cardo était à l'époque recouvert d'un toit pour protéger les marchandises du soleil l'été et de la pluie l'hiver. Il reste encore des encoches profondes dans les pierres qui servaient à poser les poutres du toit. Les chapiteaux des colonnes ne sont pas identiques et ce cardo comme d'autre n'a pas été achevé.

Une peinture ferme le Cardo, représentant l'animation marchande qui pouvait y régner (avec un anachronisme volontaire que nous vous laissons chercher).

Une reproduction de la mosaïque de Madaba, la plus ancienne représentation de Jérusalem, trouvée en 1880 en Jordanie est insérée à l'un des murs. Le cardo y figure, bien visible. C'est cette mosaïque qui a guidé les chercheurs en 1970 pour retrouver l'ancien Cardo maintenant dégagé. Sur la même mosaïque, dont l'original est sur le sol de l'abside de l'église Saint-Georges de Madaba en Jordanie, figure l'église Nea, elle aussi retrouvée dans ce quartier.

 

 

Comments powered by CComment