La falaise qui abrite des tombes est percée de cavités suggérant vaguement la forme d'un crâne avec deux cavités pour les yeux et une plus centrale pour le nez ou la bouche. Il suggère alors que ce lieu, le jardin de la Tombe est le vrai site du calvaire, qui aurait été situé par erreur au Saint-Sépulcre.

A l'appui de ses dire il y a la description dans l'évangile de Jean (19,41) : « Or il y avait un jardin au lieu où il avait été crucifié, et dans ce jardin un tombeau neuf. »

Pour les protestants, c'est aussi une possibilité d'avoir un lieu différent de celui qu'occupent déjà les six communautés chrétiennes du Saint-Sépulcre. A l'époque, la probabilité que le vrai Golgotha fut là était aussi conforté par sa position géographique, hors de murailles. Les crucifixions n'avaient pas lieu en ville. Ils émettent aussi des doutes sur l'installation de trois croix, Jésus était entouré de deux brigands, sur le petit promontoire du Golgotha, alors que la calvaire de Gordon est beaucoup plus large. Enfin la crucifixion a eu lieu a proximité de jardins près du pressoir à huile. Là encore, le site de Gordon, proche du jardin où on a trouvé aussi une citerne, peut-être pour être utilisée avec un pressoir semble convenir.

On sait depuis que le Golgotha du Saint-Sépulcre était au temps du Christ hors des murailles, le mur actuel ayant été reconstruit,  sur un trajet différent en 1541 par Soliman le magnifique alors que la ville n'avait plus de muraille depuis  1219. On sait aussi maintenant que le tombeau découvert date non pas du 1er siècle mais du 7e siècle, bien après la mort de Jésus. Ce n'est donc pas celui que Joseph d'Arimathie qui possédait un tombeau tout neuf a donné pour recueillir le corps de Jésus.

Reste que des protestants et des mormons considèrent ce site comme le lieu du Calvaire.

C'est un endroit très agréable, avec des jardins où il fait bon se promener.

Comments powered by CComment