Néandertal a été découvert en Allemagne, en Belgique et à Gibraltar. Issu d'une branche commune à celle de l'Homo sapiens dont il s'est séparé il y a 600 000 ans, il a vécu de -300 000 à – 45 000, ce qui consitue une durée d'espèce au moins égale à celle de l'Homme moderne1.

En 1933, au sud de Nazareth, au lieudit Qafzeh, 'le précipice', René Neuville, consul de France à Jérusalem, découvre des squelettes.

" Les restes humains découverts dans la grotte de Qafzeh, associés à des outils en pierre attribués au Moustérien2 du Levant et à des ossements d'animaux appartiennent à treize Hommes modernes « archaïques ». Certains ont été inhumés dont un adolescent de treize ou quatorze ans, un bois de massacre de cerfs déposé entre ses mains et recouvert de pierres. Datés entre -94000 et -80000 ans, ces restes confirment la contemporaïnéité au Proche-Orient de Néandertal et de l'Homme moderne ainsi que leur non filiation.

Au Proche-Orient, la coexistence entre l'Homo sapiens « archaïque » et Néandertal a duré près de 50 000 ans. Ils partagent les mêmes territoires, taillent les mêmes outils en pierre et chassent le même gibier.

 

1 Dont la naissance d'abord estimée à 160 000 ans aurait peut-être eu lieu il y a 300 000 ans selon les résultats de récentes fouilles faites au Maroc sur le site de Jebel Irhoud.

2 Outillages typiques du Proche-Orient fabriqués par l'Homme moderne mais aussi Néandertal. Ils comprennent de nombreux racloirs, pointes allongées et lames.

Comments powered by CComment