Plans du Dôme du Rocher. Les lignes convergent vers le centre d'un cercle fictif. Sa coupole fait 20 m de diamètre et 10 m de hauteur.

 

En 687, le calife Abd al-Malik, fils d'Omar, ordonne la construction du Dôme du Rocher sur un large affleurement rocheux du mont dû Temple, à l'endroit présumé du sacrifice d'Isaac.

Le dôme est achevé en 691. L'historien du Xe siècle Al-Maqdisi écrit qu'Abd al-Malik construit le sanctuaire dans le but de concurrencer en grandeur les églises chrétiennes de la ville. C'est le plus ancien édifice religieux de l'Islam encore debout.

Certains considèrent que c’est sur ce rocher qu’Abraham aurait été sur le point de sacrifier Isaac. Le texte de Gn 22 dit qu’Abraham s’est rendu sur le mont Moriah1. On ne sait pas où se trouve ce mont Moriah, mais la tradition l’a localisé ici, où devait être construit le temple de Jérusalem2.

D’autres considèrent que c’est sous ce rocher qu’Arauna conservait ses récoltes et que c’est cette aire que David aurait achetée pour y faire construire le temple de Jérusalem (2 S 24,16-24). Le rocher sera donc longtemps associé au temple, même si on ne sait pas exactement où il se trouvait sur l’esplanade. Il n’est pas impossible que ce rocher ait servi d’autel des sacrifices à l’époque du second temple. Quant à sa présence dans le temple de Salomon, là, c’est une autre histoire. Des thèses diverses s’affrontent à propos de son emplacement précis. On ne saura sans doute jamais la réponse exacte à cette question, Hadrien ayant fait raser la place en 135 de notre ère.

Pour les Musulmans, le rocher est associé à Abraham, certes, mais surtout à Mahomet. C’est de ce rocher qu’il serait monté au ciel. Comme dans l’église de la Nativité à Bethléem pour le rocher de la grotte de la naissance de Jésus, ou dans le Saint Sépulcre pour le rocher du Calvaire, on invite les pèlerins à toucher le rocher sur lequel on serait censé reconnaître la forme du sabot de Bouraq, la jument du Prophète (ou la main de l’ange Gabriel retenant le rocher qui tente de partir avec Mahomet !). Un petit édicule conserve aussi une relique du Prophète : un poil de sa barbe.

Ce rocher est percé sur le dessus. Ce trou donne sur une cavité, sous le rocher. Pour ceux qui pensent que le rocher était l’autel des sacrifices du temple de Jérusalem, cette cavité aurait servi à recevoir le sang des victimes. Pour les Musulmans, il représente le puits des âmes. C’est ici qu’elles seraient en attente du jugement dernier 3

1 Genèse 22. 2 : Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Moriah, et là offre-le en sacrifice sur l'une des montagnes que je te dirai.

2 Ecrits, Chroniques 3:1 : Salomon commença à bâtir la maison de l'Eternel à Jérusalem, sur la montagne de Morija, qui avait été indiquée à David, son père,

3http://www.interbible.org/interBible/decouverte/archeologie/2017/archeologie_20170210.html

 

Comments powered by CComment