Les tours jumelles de Kharaghân en Iran furent construites en 1053. Les princes seldjoukides y étaient inhumés.

Depuis 1048, l'empire byzantin fait face aux menace seldjoukides. En 1064, la capitale du royaume d'Arménie, Ani est prise. Et la déroute des Byzantins face aux turcs est actée suite à la bataille de Manzikert1 le 26 août 1071. le sultan Alp Arslan écrase alors les armées de Romain IV Diogène qui est capturé. La route de l'Anatolie et plus au sud de la Palestine est ouverte.

En Palestine, le chef turc Atsiz ibn Abaq conquiert Jérusalem sur le Fatimide Al-Mustansir Billah, au nom du Sultan seldjoukide Alp Arslan. Ce dernier confie la ville aux Ortoqides (Turcs au service des Seldjoukides). Le Sultan Fatimide est poursuivi jusqu'aux portes du Caire.

A son retour, le nouveau maître de Jérusalem tue juges et notables ainsi que 3 000 habitants. Après plusieurs campagnes en Syrie et au Liban, Atsiz finit exécuté en 1078 par Tutus, frère du Sultan Malik shah, qui tire là prétexte d'un écart au protocole.

" En 1078, Atsiz est assiégé dans Damas par les armées Fatimides. Il appelle à son secours Tutuş qui est en train de faire le siège d'Alep. À l'approche de Tutuş les Fatimides se retirent. Atsiz reçoit Tutuş aux portes de Damas. Tutuş qui vient pour conquérir Damas à son profit prétend qu'Atsiz aurait dû aller à sa rencontre pour lui faire honneur plutôt que de l'attendre au portes de la ville. Il le fait arrêter et exécuter. Tutuş se proclame sultan de Syrie et fonde une éphémère dynastie qui régnera à Damas jusqu'en 1117 et à Alep jusqu'en 1104.

- - - - - - - - - -

Les Seldjoukides sont les membres d'une tribu turque qui a émigré du Turkestan vers le Proche-Orient avant de régner sur l'Iran, l'Irak actuel, ainsi que sur l'Asie mineure entre le milieu du XIe siècle et la fin du XIIe siècle

1 Manzikert est le nom arménien de la ville de Malazgirt en Turquie orientale.

Comments powered by CComment