A la chute de Jérusalem, le royaume garde son nom et se replie sur Saint-Jean-d'Acre. Son nouveau roi Conrad de Montferrat est assassiné mais ses successeurs, Henri II de Champagne, et Amaury II de Lusignan, frère de Guy de Lusignan reprennent plusieurs ports et agrandissent le royaume tout le long du littoral, de Jaffa à Beyrouth.

En 1218, Jean de Brienne lance une expédition en Égypte afin de négocier la restitution de Jérusalem. Le 5 novembre 1219, il prend Damiette (ville où Saint-Louis sera fait prisonnier), et le sultan d'Égypte est disposé à échanger la ville contre Jérusalem. Mais le légat Pélage Galvani, à la tête de la cinquième croisade s'y oppose transformant l'expédition en déroute.

C'est le Sultan mamelouk Baybars qui reprend petit à petit les différentes places fortes du royaume jusqu'à la dernière, Saint-Jean-d'Acre qui cède le 28 mai 1291.

Comments powered by CComment