Les croisés sont à Damiette et on craint qu’ils ne parviennent à reprendre Jaffa. Le sultan préfère abattre les murailles, rendant ainsi la conquête de la ville plus facile au cas où les Croisés arriveraient devant elle, mais rendant aussi très difficile, pour ne pas dire impossible, leur installation durable en Terre Sainte. Ce pari annonce la politique des Mamelouks, qui recourront souvent au même procédé.1

1 La Jérusalem Ayyubide , entretien avec Elodie Hibon, Article publié le 13/04/2013.Propos recueillis par Florian Besson

Comments powered by CComment