1260 : les Mongols ont pris Bagdad en 1258 dont ils ont exécuté le dernier Calife Abbasside, al-Musta`sim.

" L'armée Mongole, après un siège ultra-rapide (cinq jours pour entrer dans la ville et cinq de plus pour que le Calife capitule) est entrée dans Bagdad qu'elle a consciencieusement pillée, commettant meurtres et viols. Au moins 90 000 civils auraient été massacrés mais le chiffre de un million n'est pas exclu pour certains.

Le dernier Calife est enroulé dans un tapis, car la terre maudirait celui qui fait couler sur elle le sang royal selon les mongols, puis est piétiné par les chevaux des vainqueurs.

Sous le règne du grand Khan Mongke1, petit-fils de Temudjin (Gengis-Khan), les Mongols ont aussi conquis la Syrie des Mamelouks d’Égypte.

A la mort de Mongke, une partie de leur armée se retire de Syrie. C'est l'occasion que saisissent les Mamelouks pour les attaquer et les vaincre lors de la la bataille de Aïn-Jalout (Jenine) le 3 septembre 1260. En 1261 Jérusalem tombe. C'est la septième fois depuis le traité de Jaffa en 1229. Les Mamelouks ont à leur tête Baybars (1260-1277)

1 Le fils de Mongke, Kubilai Khan vainc la dynastie Song au pouvoir en Chine et installe la dynastie Yuan à Pekin en 1279. Elle durera jusqu'aux Ming en 1368.

Comments powered by CComment