Initié par Neville Chamberlain en réponse à la grande révolte de 1936-1939 qu'il qualifie de déplorable perturbations, ce troisième livre blanc1 limite l'immigration juive à 75 000 personnes par an pendant 5 années, la majorité arabe devant ensuite décider d'éventuels futurs quotas.

 

Lire aussi 1939 : conférence Saint-James

 

Il inclut le foyer national juif dans un État palestinien sans qu'il y ait de partage. Ce qui ne signifie pas que la Palestine devient un État arabe:

Toute la Palestine à l’ouest du Jourdain a été exclue de la promesse de Sir Henry Mac-Mahon, et par conséquent la correspondance de ce dernier ne peut fournir une juste base à la revendication en faveur d’une Palestine transformée en un État arabe

Ni un État juif :

La déclaration Balfour ne peut en aucune façon signifier que la Palestine serait transformée en un État juif, contre la volonté de la population arabe du pays.. Le gouvernement de Sa Majesté déclare aujourd’hui sans équivoque qu’il n’est nullement dans ses intentions de transformer la Palestine en un État juif.

Ce devra être un État dans lequel les Arabes et les Juifs partageront l’autorité dans le gouvernement de telle manière que les intérêts essentiels de chacun soient sauvegardés.

Le livre blanc de 1939 limite l'immigration juive à 75 000 personnes par an pendant cinq ans

L'achat de nouvelles terres par des Juifs à des Arabes est soumis à restriction, interdite dans la plus grande partie du pays et permise dans les 5% restant, le long du littoral.

Dans le contexte d'avant guerre, les Britanniques savent que les Juifs ne pourront choisir un autre camp. Ils privilégient donc les Arabes qui pourraient effectuer un autre choix, d'autant plus que le Mufti est clairement du côté des nazis.

Le livre blanc est à la source de l'opposition armée de la Haganah et des groupes terroristes (Irgoun et LeHi) aux Britanniques, exercée par les Juifs de 1939 à 1948. Indirectement, rendant la gestion du mandat impossible, cela poussera les Anglais à remettre leur mandat dans les mains de l'ONU.

Les dispositions de ce livre blanc seront effacées par la première loi votée par le nouvel État israélien dès 1948.

 

Lire le texte intégral du Livre Blanc de 1939 ( Introduction puis Texte en Anglais, Français, 17 pages)

 

1 Cf plus haut : Le premier en 1922 est le livre blanc de Churchill, le deuxième dit de Passfield en 1930 a été annulé.

***

 

Comments powered by CComment