La Grande-Bretagne demande l'inscription de la question de Palestine à l'ordre du jour de la session annuelle de l'Assemblée générale des Nations unies. Mi-mai, l'UNSCOP, comité spécial des Nations unies sur la Palestine est créé. Il doit rendre son rapport dans les trois mois. L'UNSCOP comporte onze membres dont l'Inde et l'Iran, tous deux pays non arabes à majorité musulmane et deux pays du bloc de l'Est, la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie). Le Haut comité arabe recommande aux Arabes palestiniens de s'abstenir de collaborer et de comparaître devant cette commission.

Comments powered by CComment