L’Irgoun s’introduit dans la prison britannique d’Acre et libère une vingtaine de ses membres et quelque 200 prisonniers arabes ; mais 9 des assaillants sont tués et 8 capturés. Ces derniers sont jugés le 8 juillet et 3 sont condamnés à mort.

Comments powered by CComment