Dès le lendemain du vote de la résolution de partage de l'ONU, les violences commencent en Palestine.

Les Arabes lancent les hostilités en attaquant un bus près de Petah-Tikva, sur la route de Netanya à Jérusalem (5 morts), un autre dans le bus Jérusalem. Un Juif est aussi tué à Jaffa. Les Arabes promettent de réécrire en rouge sang l'encre noire du plan de partage.

Un centre commercial juif à Jérusalem est incendié devant des soldats britanniques impassibles (qui auraient même fourni l'essence selon un journal communiste).

Comments powered by CComment