En représailles au massacre du jour précédent, la Haganah commandée localement par Haïm Avinoam encercle le village de Bilad al-Cheikh, à 7 kilomètres au sud-est de Haïfa. L'ordre donné aurait été de tuer le plus d'hommes possibles, de saccager les biens mais de s'abstenir de s'en prendre aux femmes et aux enfants. L'attaque dure 3 heures et fait plus de 60 tués "pas tous des hommes"1

D'autres sources2 datent l'attaque du 30 Janvier 1948 et parlent de 14 morts.

1 Illan Pappe, le nettoyage ethnique de la Palestine

2 Selon l'historien israélien Aryeh Yitzhaki

Comments powered by CComment