Les belligérants acceptent les conditions suivantes :

Aucun combattant ne sera autorisé à pénétrer en Palestine ou l'un quelconque des États intéressés. Pendant toute la durée de l'armistice, tout mouvement de troupes et de matériel de guerre d'un pays à l'autre ou à proximité du front est interdit. Aucun matériel de guerre ne doit être importé en Palestine ni dans le territoire d'aucun des pays intéressés.1

Les conditions ne sont cependant pas respectées par les belligérants. La trêve permet le réarmement des Israéliens.

1 In Palestine, une terre deux peuples, Dominique Perrin, p 205

Comments powered by CComment