Mark Ethridge, président de la commission de conciliation pour la Palestine (CCP) créée par la résolution 194 de l'ONU suite à l'assassinat du comte Bernadotte a convoqué une conférence du 27 avril au 12 septembre 1949 dont l'objectif consiste à rapprocher les belligérants pour instaurer à terme la paix.

Sont présentes les délégations d'Israël, d’Égypte, de Transjordanie, du Liban, de la Syrie ainsi que le haut comité arabe qui représente les Arabes de Palestine. L'Irak refuse d'y participer considérant que la paix, ( contrairement à la guerre) n'a pas d'objet vu son absence de frontière avec Israël. Cette conférence est un échec, les Arabes mettant la résolution du problème des réfugiés avant celle du contentieux territorial tandis qu'Israël souhaite le contraire.

A Gaza, l'Égypte réprime toute forme d'expression politique ou de nationalisme.

Comments powered by CComment