C'est dans ce village de Gallilée qu'un commando palestinien du Front de libération arabe en provenance du Liban prend des villageois en otage. Néhémie Joseph, un soldat qui tentait de protéger sa maison en se barricadant est tué pendant la prise de contrôle du village.

Les terroristes veulent la libération des terroristes emprisonnés en Israël. Ils nomment notamment l'archevêque Hilarion Capucci et le japonais Kōzō Okamoto.

Hilarion Capuuci est emprisonné pour trafic d'arme. Kōzō Okamoto est l'un des responsable du massacre de Lod qui fit 26 morts et une centaine de blessés en 1972.

L'armée attaque le commando et libère les otages. Lors de l'assaut, un soldat est tué, ainsi que sa femme qui était l'une des otages. Les quatre membres du commando sont tués.

***

 

Comments powered by CComment