Résolution n° 3379 de l'Assemblée générale de L'ONU

 

 

 

Sous le titre “élimination de toutes les formes de discrimination raciale”, l'assemblée générale vote la résolution 3379 le 10 novembre, qui est le jour anniversaire de la nuit de crystal en 1938.

Après avoir rappelé l'alliance impie entre le racisme sud-africain et le sionisme, l'assemblée évoque la résolution de l'assemblée des femmes à Mexico qui assimile sionisme , apartheid et discrimination raciale. Elle évoque ensuite la résolution 77 de l'OUA qui a estimé que

le régime raciste en Palestine occupée et les régimes racistes du Zimbabwe et en Afrique du Sud ont une origine impérialiste commune, constituent un tout et ont la même structure raciste, sont organiquement lié dans leur politique tendant à la répression de la dignité et l'intégrité de l'être humain.

La résolution conclut sans autre développement ni procès que

le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale.

La résolution est adoptée par 72 voix pour (soit l'ensemble des pays arabes et des pays communistes), 35 contre, et 32 abstentions .

Elie Barnavi rappelle dans un article que l'Assemblée oublie alors que c'est elle qui a discuté puis voté le plan de partage qui a permis la création d'Israël. la résolution sera révoquée1 par la résolution 46/86 du 16 décembre 1991.

 

***

 

 

Comments powered by CComment