Ces premières élections permettent de désigner l'assemblée constituante du nouvel État. La participation est de 85,8 % et il y a 120 sièges à pourvoir. Le Mapaï (35,7 % des voix) et le Mapam (14,7%) se partagent la majorité des sièges , soit respectivement 46 et 19. Une alliance des partis religieux obtient 12 sièges avec 12,2 % des voix.

Le Mapaï, Mifleget Poalei Eretz Yisrael est le parti des travailleurs. Son leader est David Ben Gourion. Le parti fusionnera avec le parti travailliste en 1968.

Le Mapam, Mifleget HaPoalim HaMeuhedet , est le parti unifié des ouvriers. Issu de l'hachomer Hatzaïr et du Paole Zion, ce parti , situé à la gauche du Mapaï est marxiste. Il durera jusqu'en 1992, date de sa fusion avec le Ratz et le Shinouï pour former le parti Meretz.

***

 

Comments powered by CComment