Le Mapaï reste dominant avec 32,2 % des voix et obtient 40 sièges.

Un parti de droite, le Herut, s'installe durablement dans la vie politique israélienne. Il réunit 12,6 % des suffrages et obtient 15 sièges.

Le Mapam est en net recul avec seulement 7,3 % des voix et 9 sièges.

 

***

 

Comments powered by CComment