Le 19 février 1976, le gouvernement travailliste de Shimon Pérès annonce la confiscation de 25 000 dounams soit environ 25 km2 de terre en Galilée. En riposte les Palestiniens organisent une grève générale le 30 mars. La répression est violente, faisant 6 morts et des centaines de blessés.

Le mouvement célébré chaque année par les Arabes d'Israël et les Palestiniens des territoires a été le début d'une prise de conscience de l'intérêt pour les Arabes israéliens d'exercer leur citoyenneté en votant et en désignant des représentants.

***

Comments powered by CComment