Votée dans le continuité de la résolution n°452 moins d'un an auparavant, la résolution n°465 utilise maintenant le vocable territoires palestiniens, ce qui est nouveau. La résolution n°452 utilisait le terme territoires arabes.

Le Conseil de sécurité déplorant vivement le refus d'Israël de coopérer avec la commission du Conseil de sécurité créée en 1979 (résolution n°446) pour étudier la situation concernant les colonies de peuplement dans les territoires arabes occupés depuis 1967, y compris Jérusalem, déplore la décision du Gouvernement israélien de soutenir officiellement l'implantation d’Israéliens dans les territoires palestiniens et dans les autres territoires arabes occupés depuis 1967, y compris Jérusalem...Considère que toutes les mesures prises par Israël pour modifier le caractère physique, la composition démographique, la structure institutionnelle ou le statut des territoires..n'a aucune valeur en droit et que la politique et les pratiques d'Israël consistant à installer des éléments de sa population et des nouveaux immigrants dans ces territoires constituent une violation de la convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre et font en outre gravement obstacle à l'instauration d'une paix d'ensemble, juste et durable au Moyen-Orient.

La même résolution demande à tous les États de ne fournir aucune assistance à Israël qui serait utilisée spécifiquement dans les colonies de peuplement des territoires occupés.

Comments powered by CComment