La résolution

censure dans les termes les plus énergique l'adoption par Israël de la loi fondamentale sur Jérusalem

[qui ] constitue une violation du droit international.

Décide de ne pas reconnaître la « loi fondamentale' et les autres actions d'Israël qui, du fait de cette loi, cherchent à modifier le caractère et le statut de Jérusalem et demande :

a) à tous les États membres d'accepter cette décision

b) aux États qui ont établi des missions diplomatiques à Jérusalem de retirer ces missions de la Ville sainte ;

La résolution est adoptée à 14 voix contre 0, les États-unis se sont abstenus.

***

Comments powered by CComment