Les hauteurs du Golan surplombent de 1 000 m le lac de Tibériade1 et la dépression du Jourdain. Avant 1967, les Syriens utilisent cette géographie pour bombarder régulièrement Israël. L'armée israélienne occupe le Golan lors de la guerre des six jours et élargit la zone occupée à 1 200 km2 suite à la guerre de Kippour en 1973. En 1981, le Golan compte environ 13 000 Druzes et quelques centaines de Circassiens ou Alaouites - de nationalité syrienne - et presque 8 000 Israéliens répartis en une trentaine de colonies à vocation agricole.

La loi votée le 14 décembre 1981 (63 trois voix pour, 21 contre ) dispose que

La loi, la juridiction et l'administration de l'État seront en vigueur sur les hauteurs du Golan.

 

Le Mont-Hermon (2814 m), Jabal El-Cheikh, la montagne du vieux en arabe est le point culminant du Golan.

 

Le mot n'est pas écrit mais le Golan est annexé.

La loi est condamnée par l'ONU. La résolution 497 du conseil de sécurité condamne

 'la décision prise par Israël d'imposer ses lois, sa juridiction et son administration dans le territoire syrien occupé des hauteurs du Golan.'

Les États-Unis, dans un communiqué du 18 décembre, y voient

 

 'une violation des résolutions 242 et 338 du Conseil de sécurité et une méconnaissance de l'esprit de l'accord de coopération stratégique conclu avec Israël quelques semaines auparavant;'

La qualification d'annexion (acte juridique unilatéral ou conventionnel de transfert de souveraineté) est reconnue par la totalité des pays hormis les États-Unis et Israël.

1 Lui même assez bas, -212 mètres.

 

***

 

Comments powered by CComment