Le Secrétaire d'État américain James Baker a présenté le 12 septembre 1989 un plan en cinq points pour faire avancer le processus de paix:

 

Itzhak Shamir Premier ministre (1983 – 1984) et (1986 – 1992) avec le secrétaire d’État James Baker

1. Les États-Unis sont conscients qu’Israël et l’Égypte ont déployé un effort considérable dans le processus de paix: Cet accord a abouti au fait qu'une délégation israélienne conduira un dialogue avec une délégation palestinienne au Caire.

2. Les États-Unis comprennent que l’Égypte ne peut se substituer aux Palestiniens et qu'elle sera en consultation avec les Palestiniens dans tous les aspects du dialogue (l'Égypte consultera aussi Israël et les États Unis).

3. Les États-Unis sont conscients qu’Israël participera au dialogue après qu'une liste satisfaisante de Palestiniens ait été établie (Israël consultera l'Égypte et les États-Unis).

4. Les États-Unis sont conscients que le Gouvernement israélien viendra au dialogue sur la base de son initiative de paix du 14 mai 1989. Les États-Unis comprennent par ailleurs que les Palestiniens seront libres de soulever des sujets liés à leur opinion pour ainsi garantir le succès des élections et de la négociation (processus).

5. Pour faire avancer ce processus, les États-Unis proposent que les ministres des Affaires étrangères d’Israël, d’Égypte et des États-Unis se rencontrent à Washington dans un délai de 2 semaines.

Les Israéliens acceptent le 5 novembre le plan Baker en cinq points, moins précis et moins contraignant, en posant cependant deux conditions :

- L'OLP ne devra participer en aucune façon aux discussions

- Les discussions en devront porter que sur l'organisation d'élections dans les territoires occupés.

 

***

 

Comments powered by CComment