Remise du prix Nobel aux signataires des accords d’Oslo

 

Communiqué du Comité Nobel

Le Comité Nobel norvégien a décidé d'attribuer le prix Nobel de la paix 1994, par ordre alphabétique, à Yasser Arafat, Shimon Peres et Yitzhak Rabin, pour leurs efforts en faveur de la paix au Moyen-Orient.


Depuis plusieurs décennies, le conflit entre Israël et ses États voisins, et entre Israéliens et Palestiniens, est l'un des plus irréconciliables et des plus menaçants de la politique internationale. Les parties se sont mutuellement causé de grandes souffrances.


En concluant les accords d'Oslo, et en y donnant suite par la suite, Arafat, Peres et Rabin ont apporté une contribution substantielle à un processus historique par lequel la paix et la coopération peuvent remplacer la guerre et la haine.


Dans son testament de 1895, Alfred Nobel a écrit que le prix de la paix pouvait être décerné à la personne qui, au cours de l'année précédente, "aura accompli le plus ou le meilleur travail de fraternité entre les nations". L'attribution du prix Nobel de la paix 1994 à Arafat, Peres et Rabin est destinée par le Comité Nobel norvégien à honorer un acte politique qui a demandé un grand courage de part et d'autre et qui a ouvert des possibilités pour un nouveau développement vers la fraternité au Moyen-Orient. Le Comité espère que ce prix servira d'encouragement à tous les Israéliens et Palestiniens qui s'efforcent d'établir une paix durable dans la région.

Oslo, le 14 octobre 1994

 

 Voir aussi les discours prononcés par Rabin, Peres et Arafat à Oslo pour la réception de leur prix

 ***

 

Comments powered by CComment