Février-mars 1996 : 60 morts en quatre attentats du Hamas

Le Hamas venge Ayash, l'artificier du Hamas assassiné par les Israéliens en Janvier 1996,  en organisant des attentats particulièrement sanglants, à Jérusalem et Tel-Aviv.

Entre le 25 février et le 4 mars , quatre attentats font 60 morts en 9 jours

25 février : Askélon, 2 morts à un arrêt de bus. L'attaque est revendiquée par le Hamas.

25 février : Jérusalem. Attentat suicide dans un bus. 26 morts et 80 blessés. Revendiqué par le Hamas.

3 mars : Jérusalem. Attentat suicide dans un bus. 19 morts et 6 blessés. Revendiqué par le Hamas.

4 mars : Tel-Aviv dans le centre commercial Dizengoff.13 morts dont 12 civils, parmi eux 5 avaient moins de 16 ans et deux plus de 70 ans et 130 blessés.

Shimon Pérès annonce que l’armée interviendra n’importe où si nécessaire, y compris dans les zones autonomes palestiniennes pour faire cesser le carnage. Yasser Arafat condamne les attentats.

En Avril les israéliens lancent l'opération Raisins de la colère

En  décembre a lieu un autre attetat à Beit-El en Cisjordanie. Il  fait un mort et un blessé, une femme et son fils de 12 ans.

 

Attaques

5

Morts

61

Blessés

5

 

 

Comments powered by CComment