Lors d’un échange de tir entre soldat israéliens et les forces de sécurité palestiniennes, le petit Mohammed Al-Dura (12 ans) réfugié avec son père à l’abri d’un muret est touché mortellement. La scène est intégralement filmée par Tala Abu-Rhama, caméraman freelance, pour France 2. On voit le père tenter de protéger son fils. On les revoit ensuite, mais l’enfant est mort. Quelques secondes ou minutes manquent.

 

Timbre commémoratif Irakien : « Mohammad Dura – 12 ans –tué par l’armée sioniste – Palestine »

 

La controverse commence, les Israéliens étant accusés d’avoir sciemment tué le garçon. Ils admettent dans un premier temps être à l’origine du tir avant de se rétracter et affirmer que le tir ne venait pas de leurs lignes mais des forces palestiniennes.

La controverse est particulièrement vive en France, le correspondant de France 2, Charles Enderlin, pris à partie, écrit un livre sur le sujet : Un enfant est mort’.

Comments powered by CComment