Le rapport Mitchell, publié deux mois plus tôt s’était focalisé sur les conditions d’une reprise des négociations en prônant l’arrêt immédiat des violence et la reprise de la coopération entre Israël et les Palestiniens dans le domaine de la sécurité.
Le Plan Tenet vise à permettre concrêtement d’appliquer ces recommandations. Tenet, directeur de la CIA se voit donc confier par Georges W. Bush la délicate mission de définir les modalités d’application d’un cessez-le-feu entre les deux parties. Il publie son plan en juin 2001, comportant notamment les points suivants :

 

1 - les deux parties s’engagent à cessez-le-feu mutuel et global, s’appliquant à toutes les activités violentes

...Les pouvoirs publics israéliens et l’Autorité palestinienne reprendront immédiatement la coopération en matière de sécurité.

 

2 - Dès que les conditions de sécurité le permettront, les obstacles à une coopération efficace - qui comprennent l’érection de murs entre les côtés israélien et palestinien - seront éliminés.

Les deux parties prendront des mesures immédiates pour faire respecter strictement les
cessez-le-feu et de stabiliser l’environnement de sécurité.

Israël ne mènera aucune attaque contre les installations du Chef de l’Autorité palestinienne: le siège de la sécurité palestinienne, du renseignement et de l’organisation policière; ou les prisons en Cisjordanie et à Gaza.

l’Autorité palestinienne agira immédiatement pour appréhender, interroger et incarcérer des terroristes en Cisjordanie et à Gaza et fournira au comité de sécurité les noms des personnes arrêtées dès qu’elles sont appréhendés, ainsi que des mesures qui auraont été prises.

Israël libérera tous les Palestiniens arrêtés dans des opérations de sécurité qui n’ont aucune association avec des activités terroristes.

Conformément à sa déclaration unilatérale de cessez-le-feu, l’Autorité palestinienne empêchera tout responsables palestinien de la sécurité d’inciter, d’aider, d’encourager ou de mener des attaques contre des cibles, y compris les colons.

Conformément à la déclaration unilatérale de cessez-le-feu d’Israël, les forces israéliennes ne mèneront pas opérations de sécurité "proactives" dans les zones sous le contrôle de l’Autorité palestinienne ou d’attaque contre d’innocente cibles civiles.

Le gouvernement israélien réinstaurera les enquêtes de la police militaire sur les morts palestiniennes au cours d’incidents, suite aux actions de l’armée en Cisjordanie et à Gaza, à l’exception des incidents ayant pour origine des actes terroristes.

 

3 - l’AP mènera des opérations préventives contre les terroristes, les maisons de sécurité des terroristes, dépôts d’armes et usines de mortiers. l’AP fournira des rapports d’avancement réguliers de ces actions au comité de sécurité.

Les autorités israéliennes prendront des mesures contre les citoyens israéliens qui incitent, exécutent ou prévoyant de mener des violences contre les Palestiniens, avec des rapports sur activités fournies au comité de sécurité.

 

***

 

Comments powered by CComment