La Palestine avait déjà un statut d’observateur à l’Unesco. Suite à l'admission, les États-unis suspendent immédiaement leurs subventions à l’organisme. Le département d’État expliquant qu’une loi des années 1990 interdit le financement d’une agence spécialisée des Nations unies qui accepterait les Palestiniens en tant qu’État membre à part entière, en l’absence d’accord de paix avec Israël.



 

Comments powered by CComment