Le 3 octobre, un jeune Palestinien de 19 ans porte 17 coups de couteau à une femme, tue son mari et une personne venue porter secours dans la vieille ville de Jérusalem ; Le jeune terroriste est abattu.

Côté Palestinien, une stèle est érigée en l’honneur du ’martyr’. La forme de la stèle intègre Israël à la Palestine. Est aussi organisé à la mi-décembre par l’AP et le Fatah « le tournoi de tennis de table du martyr Muhannad Al-Halabi”. Lors de la cérémonie d’ouverture du tournoi, le représentant de l’Association palestinienne de tennis de table, Radwan Al-Sharif, a affirmé qu’Al-Halabi avait sacrifié sa vie et son âme en l’honneur des femmes libres de la mosquée Al-Aqsa.

 

 

Stèle érigée en honneur du terroriste Muhannad Shafeq Halabi dans son village Surda Abu Qash. La carte de Palestine dont elle a la forme inclut Israël, malgré sa reconnaissance par l’Autorité palestinienne.

 

France Inter1 interview la rescapée :

 J’ai reçu dix-sept coups de couteau et personne n’a essayé de nous aider. Autour de moi, il y avait des groupes de jeunes Palestiniens, vingt jeunes hommes, et personne ne nous a aidés. (…).

les attaques sont devenues quasi quotidiennes. L’une d’elles, particulièrement choquante, a eu lieu dans un quartier juif d’Armon Hanatziv, à Jérusalem-Est. Deux jeunes Palestiniens sont ainsi montés à bord d’un bus de la ligne 78 avec un couteau et un pistolet et ont tué deux personnes, dont Haviv Haïm, agé de 78 ans.

Son fils Yaron, ressasse le film des événements : "Ces deux individus se sont présentés face à mon père et lui ont tiré une balle dans la tête puis deux coups de feu en direction de ma mère. C’est inhumain : mes parents étaient des gens très tolérants qui respectaient tout le monde, arabes comme israéliens.

En un an, ce sont 165 attaques au couteau qui sont recensées, 107 attaques à l’arme automatique et 47 attaques à la voiture-bélier.2

 


 

120 octobre 2015, le zoom de la rédaction

2Statististiques de l’ONG One Family



 

Comments powered by CComment