Une 1918, une communication du gouvernement de Londres à Hussein réaffirme...les promesses précédentes concernant la libération des peuples Arabes1.

Damas tombe aux mains de Fayçal, aidé, par les troupes du Général Allenby, le 1er octobre 1918. Lawrence d'Arabie peut alors écrire :

" Nous avons, je pense, modifié le courant de l'histoire au Proche-Orient. Je ne sais jusqu'à quel point les grandes puissances vont laisser les Arabes suivre leur route.

Deux ans plus tard, les Français chassent Fayçal de Damas. 2

En décembre, le président du conseil, Clemenceau cède 'Jérusalem', en fait la Palestine, aux Britanniques, lors d'un entretien privé avec Lloyd Georges.

La France obtient en contrepartie la Syrie et une part du pétrole d'Irak.

1 Dominique Perrin, Palestine un peuple, deux terres, p.128

2 Bataille de Khan Meyssaloun perdue par Fayçal contre le général français Goybet en juillet 1920. Damas est prise le 25.

Comments powered by CComment