Le Hamas, qui s'intitule "mouvement de résistance islamique" a été créé en 1987 par le Cheikh Yacine à Gaza. Son but est d'instaurer un état islamique sur la totalité de la Palestine mandataire après en avoir chassé les juifs comme il l'explique dans sa charte. Le mouvement règne sur Gaza d'où des roquettes partent régulièrement vers Israël. Soumis à un embargo conjoint de l'Egypte et d'Israël, il consacre une bonne part des ses moyens à creuser des tunnels d'invasion vers Israël.

Le mouvement, à l'origine des attentats suicides,  est extrêmement violent envers quiconque est soupçonné de "collaborer" avec Israël (qui n'occupe plus Gaza depuis 2006) .Il a su l'être aussi vis à vis de membres du Fatah précipités du haut des immeubles par ces soins lors de leur lutte pour le pouvoir à Gaza en 2007.

"Le Hamas est sur la liste officielle des organisations terroristes de l'Union européenne, du Canada et des États-Unis. Il est classé « terroriste » par Israël, l'Égypte et le Japon, et est banni en Jordanie. Pour la Grande-Bretagne et l'Australie, seule la branche armée du Hamas est classée comme terroriste." (wikipedia)

 

Le Hamas, qui s'intitule "mouvement de résistance islamique" a été créé en 1987 par le Cheikh Yacine à Gaza. Son but est d'instaurer un état islamique sur la totalité de la Palestine mandataire après en avoir chassé les juifs comme il l'explique dans sa charte. Le mouvement règne sur Gaza d'où des roquettes partent régulièrement vers Israël. Soumis à un embargo conjoint de l'Egypte et d'Israël, il consacre une bonne part des ses moyens à creuser des tunnels d'invasion vers Israël.

Le mouvement, à l'origine des attentats suicides,  est extrêmement violent envers quiconque est soupçonné de "collaborer" avec Israël (qui n'occupe plus Gaza depuis 2006) .Il a su l'être aussi vis à vis de membres du Fatah précipités du haut des immeubles par ces soins lors de leur lutte pour le pouvoir à Gaza en 2007.

"Le Hamas est sur la liste officielle des organisations terroristes de l'Union européenne, du Canada et des États-Unis. Il est classé « terroriste » par Israël, l'Égypte et le Japon, et est banni en Jordanie. Pour la Grande-Bretagne et l'Australie, seule la branche armée du Hamas est classée comme terroriste." (wikipedia)

 

Charte du Hamâs1
18 août 1988

 

Extraits

 

Cette traduction a été réalisée par le CNRS en 1991, en la personne de Jean-François Legrain [1].  Pour lire la traduction en anglais de MEMRI : The Covenant Of The Islamic Resistance Movement – Hamas


Palestine : 1 Muharram 1409 Hégirienne

18 Août [âb] 1988 Chrétienne


Au nom de Dieu le miséricordieux, celui qui fait miséricorde

...

« Israël existe et continuera à exister jusqu’à ce que l’islam l’abroge comme il a abrogé ce qui l’a précédé ».3
L’imâm martyr Hasan al-Bannâ -que Dieu lui fasse miséricorde !-

« Le monde islamique est en feu; il est du devoir de chacun d’entre nous d’y verser de l’eau, et pas qu’un peu, pour éteindre ce qu’il est possible d’éteindre, sans attendre un autre ».

... le Mouvement de la Résistance Islamique est apparu [4] pour assumer son rôle de combattant du jihad sur le chemin de son Seigneur. Il donne le bras à tous ceux qui mènent le jihad pour la libération de la Palestine. ...

Voici la charte du Mouvement de la Résistance Islamique (Hamâs) [En note : Hamâs, vigueur et courage, Dictionnaire al-Wasît, Tome 1].

...

Notre combat avec les Juifs est une entreprise grande et dangereuse qui requiert tous les efforts sincères et constitue une étape qui, sans nul doute, sera suivie d’autres étapes;

 

Télécharger / imprimer la charte 1988 complète

 

CHAPITRE PREMIER


Définition du Mouvement

Ses Bases intellectuelles :


Article premier :

Le Mouvement de la Résistance Islamique :

L’islam est sa règle de vie; il en tire ses idées, ses concepts de même que ses points de vue sur l’univers, sur la vie et sur l’homme; c’est à lui qu’il se remet pour juger de l’ensemble de ses pratiques et c’est de lui qu’il tire les indications de la Voie droite sur laquelle mettre ses pas.

Liens du Mouvement de la Résistance Islamique avec l’Association des Frères musulmans :

Article deuxième : Le Mouvement de la Résistance Islamique est l’une des ailes des Frères musulmans en Palestine. Le Mouvement des Frères musulmans est un organisme mondial, le plus important des mouvements islamiques de l’époque moderne; il se distingue par la profondeur de son mode de compréhension, la précision de son mode de représentation et l’universalisme parfait des concepts islamiques qui s’appliquent à l’ensemble des domaines de la vie, aux représentations et aux croyances, à la politique et à l’économie, à l’éducation et à la vie sociale, au judiciaire et à l’exécutif, à la mission et à l’enseignement, à l’art et à l’information, à ce qui est caché comme à ce qui est manifeste et à tous les autres domaines de la vie.

...

Spécificité et particularisme :


Article sixième :

Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement palestinien spécifique qui fait allégeance à Dieu, fait de l’islam sa règle de vie et oeuvre à planter l’étendard de Dieu sur toute parcelle de la Palestine. A l’ombre de l’islam, les fidèles de toutes les religions peuvent coexister en toute confiance et sécurité pour leur vie, leurs biens et leurs droits; en l’absence de l’islam, les luttes apparaissent, l’injustice se développe, la corruption se répand, les conflits et les guerres surviennent.
De quel éclat brille le poète musulman Muhammad Iqbal lorsqu’il dit :

...

Article septième : ..


Le Mouvement de la Résistance Islamique est l’un des épisodes du jihad mené contre l’invasion sioniste. Il est étroitement lié au soulèvement du martyr « Izz al-Dîn al-Qassâm et de ses frères combattants du jihad des Frères musulmans en 1936.; il est aussi étroitement lié à un autre épisode, celui du jihad des Palestiniens, des efforts et du jihad des Frères musulmans dans la guerre de 1948 de même que des opérations de jihad menées par les Frères musulmans en 1968 et plus tard.


..., le Mouvement de la Résistance Islamique aspire à l’accomplissement de la promesse de Dieu, quel que soit le temps nécessaire. L’Apôtre de Dieu -que Dieu lui donne bénédiction et paix- a dit : « L’Heure ne viendra pas avant que les musulmans n’aient combattu les Juifs (c’est à dire que les musulmans ne les aient tués), avant que les Juifs ne se fussent cachés derrière les pierres et les arbres et que les pierres et les arbres eussent dit : ‘Musulman, serviteur de Dieu ! Un Juif se cache derrière moi, viens et tue-le. Un seul arbre aura fait exception, le gharqad [Sorte d'épineux] qui est un arbre des Juifs » (hadîth rapporté par al-Bukhârî et par Muslim).

...


Devise du Mouvement de la Résistance Islamique :

Article huitième : Allah est son but, le prophète son modèle, le Coran sa constitution, le jihad son chemin et la mort sur le chemin de Dieu la plus éminente de ses espérances.

 
....


CHAPITRE TROISIEME


La stratégie et les moyens

La stratégie du Mouvement de la Résistance Islamique :

La Palestine est une terre islamique waqf


Article onzième : Le Mouvement de la Résistance Islamique considère que la terre de Palestine est une terre islamique waqf [de main-morte] pour toutes les générations de musulmans jusqu’au jour de la résurrection. Il est illicite d’y renoncer en tout ou en partie, de s’en séparer en tout ou en partie : aucun Etat arabe n’en a le droit, ni même tous les Etats arabes réunis; aucun roi ni président n’en a le droit, ni même tous les rois et présidents réunis; aucune organisation n’en a le droit, ni même toutes les organisations réunies, qu’elles soient palestiniennes ou arabes. La Palestine, en effet, est une terre islamique waqf pour toutes les générations de musulmans jusqu’au jour de la résurrection et qui donc pourrait prétendre jouir de la pleine délégation de pouvoir de toutes les générations islamiques jusqu’au jour de la résurrection ?

...

La patrie et le patriotisme du point de vue du Mouvement de la Résistance Islamique en Palestine :


Article douzième : Le patriotisme [al-wataniyya], du point de vue du Mouvement de la Résistance Islamique, est un article de la profession de foi ['aqîda] religieuse. Il n’y a rien de plus fort et de plus profond dans le patriotisme que le jihad qui, lorsque l’ennemi foule du pied la terre des musulmans, incombe à tout musulman et musulmane en tant qu’obligation religieuse individuelle [fard 'ayn]; la femme alors n’a pas besoin de la permission de son mari pour aller le combattre ni l’esclave celle de son maître.


...

Les solutions de paix, les initiatives et les conférences internationales :


Article treizième : Les initiatives, les prétendues solutions de paix et les conférences internationales préconisées pour régler la question palestinienne vont à l’encontre de la profession de foi du Mouvement de la Résistance Islamique. Renoncer à quelque partie de la Palestine que ce soit, c’est renoncer à une partie de la religion. Ainsi, le patriotisme du Mouvement de la Résistance Islamique fait-il partie de sa religion. C’est sur cette base que ses membres ont été éduqués et c’est pour déployer l’étendard de Dieu sur leur patrie qu’ils mènent le jihad, « Dieu est souverain en son commandement mais la plupart des hommes ne savent rien » [Coran, 12, 21].

De temps à autres, l’invitation de tenir une conférence internationale est lancée pour examiner une éventuelle solution de la question. Certains l’acceptent, d’autres la refusent pour telle ou telle raison, mettant une ou plusieurs conditions à l’acceptation de la tenue d’une telle conférence ainsi qu’à leur participation. Connaissant les parties constitutives d’une telle conférence et leur attitude passée et présente prise face aux causes des musulmans, le Mouvement de la Résistance Islamique ne considère pas que de telles conférences puissent répondre aux revendications, restituer les droits et rendre justice aux opprimés. Que sont donc de telles conférences sinon l’une des formes de l’arbitrage des infidèles sur la terre des musulmans ? Or les infidèles ont-ils jamais rendu justice aux croyants? « Les Juifs et les Chrétiens ne seront pas contents de toi tant que tu ne suivras pas leur religion. Dis : ‘La Direction de Dieu est vraiment la Direction’. Si tu te conformes à leurs désirs après ce qui t’est parvenu en fait de Science, tu ne trouveras ni maître, ni défenseur susceptible de s’opposer à Dieu » (2,120).


Il n’y aura de solution à la cause palestinienne que par le jihad. Quant aux initiatives, propositions et autres conférences internationales, ce ne sont que pertes de temps et activités futiles. Le peuple [15] palestinien a trop d’honneur pour dilapider son avenir, son droit et son destin en activités futiles.

...

Les trois cercles :

Article quatorzième : ...La Palestine est une terre islamique : ... Puisqu’il en est ainsi, sa libération est une obligation religieuse individuelle qui incombe à tout musulman où qu’il soit. C’est sur cette base qu’il faut considérer la cause [palestinienne] et il faut que tout musulman le comprenne.

.. Le jihad pour libérer la Palestine est une obligation religieuse individuelle :


Article quinzième : Le jour où les ennemis usurpent une terre qui appartient aux musulmans, le combat devient une obligation religieuse individuelle [fard 'ayn] qui incombe à chaque musulman. Face à l’usurpation de la Palestine par les Juifs, il faut brandir l’étendard du jihad et cela nécessite la diffusion de la conscience islamique parmi les masses locales, arabes, et islamiques. Il faut propager l’esprit du jihad dans la nation, l’engagement face aux ennemis et l’adhésion aux rangs des combattants du jihad.

Il faut que les ulémas, les éducateurs et les enseignants, les hommes de médias et de communication, les masses d’intellectuels et tout particulièrement les jeunes des mouvements islamiques et leurs aînés s’associent à cette opération de conscientisation. Il faut introduire des changements essentiels dans les programmes d’enseignement, les épurer de toute trace de l’invasion intellectuelle qui les ont livrés aux mains des orientalistes et des missionnaires chrétiens. Cette invasion de la région est menée depuis la défaite des armées croisées par Salâh al-Dîn al-Ayyûbî. A ce moment, en effet, les Croisés ont pris conscience [17] qu’il leur était impossible de défaire les musulmans s’ils ne menaient une invasion intellectuelle au préalable, s’ils ne semaient la confusion dans leur pensée, s’ils ne défiguraient leur héritage culturel et calomniaient leurs idées. Ce ne serait qu’après cela seulement que l’invasion se ferait avec des soldats.

Voilà ce qui a préparé l’invasion coloniale, ainsi que l’a déclaré Allenby lui-même lors de son entrée à Jérusalem : « C’est maintenant que s’achèvent les Croisades ». Le général Gouraud, de son côté, a déclaré debout devant le tombeau de Salâh al-Dîn : « Nous voici de retour, Saladin! » Le colonialisme a contribué -et ne cesse de le faire- au renforcement de l’invasion intellectuelle et à l’approfondissement de ses racines. C’est tout cela qui a préparé la perte de la Palestine.


Il faut que dans l’esprit de toutes les générations musulmanes la cause de Palestine soit bien une cause religieuse qui exige un traitement approprié à cette base. Elle possède des Lieux Saints islamiques comme la mosquée al-Aqsa, qui est attachée à l’Esplanade sainte de La Mecque par un noeud que nul ne peut défaire tant que dureront les cieux et la terre le voyage nocturne de l’Apôtre de Dieu -que Dieu lui donne bénédiction et paix- et son ascension.


« L’engagement d’un jour sur le chemin de Dieu [ribât] vaut mieux que l’ici-bas et rien ne le surpasse. La position du fouet de l’un d’entre vous dans le paradis vaut mieux que l’ici bas et rien ne la surpasse, le serviteur qui va et vient sur le chemin de Dieu vaut mieux que l’ici bas et rien ne le surpasse. »


(hadîth rapporté par al-Bukhârî, Muslim, al-Tirmidhî et Ibn Mâjih)

« Par celui qui possède l’âme de Muhammad dans ses mains, je m’engage à combattre sur le chemin de Dieu; je tuerai et combattrai, je tuerai et combattrai, je tuerai »

(hadîth rapporté par al-Bukhârî et Muslim)

L’éducation des jeunes générations :

Article seizième : Il faut que l’éducation des jeunes générations islamiques dans notre région soit une éducation islamique fondée sur l’accomplissement des obligations religieuses, l’étude conscientisée du Livre de Dieu, l’étude de la tradition prophétique, la lecture de l’histoire et du patrimoine islamique dans ses sources fiables, sous la direction des spécialistes et des hommes de science. Les programmes que devra suivre le musulman auront pour fondement de lui donner une représentation saine dans les domaines de la pensée et des articles de foi. Il sera également nécessaire de mener une étude conscientisée de l’ennemi, de ses ressources matérielles et humaines; de reconnaître ses points de faiblesse et de force; d’identifier les forces qui le soutiennent et se tiennent à ses côtés. Il sera également nécessaire de reconnaître l’environnement événementiel et de suivre les renouvellements, d’étudier les analyses et les commentaires à leur propos; il sera également nécessaire de planifier le présent et le futur et d’étudier tous les phénomènes. [Tout cela est nécessaire] pour que le musulman combattant du jihad vive son époque en toute connaissance de son objectif et de son but, du chemin pour y parvenir et de tout ce qui se passe autour de lui.

« O mon fils ! Même si c’était l’équivalent du poids d’un grain de moutarde et que cela fût caché dans un rocher ou dans les cieux, ou sur la terre, Dieu le présentera en pleine lumière. -Dieu est subtil et bien informé- O mon fils ! Acquitte-toi de la Prière; ordonne ce qui est convenable; interdis ce qui est blâmable; supporte patiemment ce qui t’arrive : tout cela fait partie des bonnes résolutions. Ne détourne pas ton visage des hommes; ne marche pas sur la terre avec arrogance. -Dieu n’aime pas l’insolent plein de gloriole » (31, 16-18).

Rôle de la femme musulmane :


Article dix-septième : Dans la bataille de libération, la femme musulmane a un rôle qui n’est pas inférieur à celui de l’homme : être l’usine à hommes. Elle joue un grand rôle dans l’orientation et l’éducation des jeunes générations. Les ennemis l’ont bien compris et considèrent que s’ils parviennent à la conseiller et à lui faire prendre le chemin de leur désir loin de l’islam, alors ils remporteront le combat. C’est pour cela que tu les trouves sans cesse sur la brèche dans le domaine des médias et des films, de même que dans celui des programmes d’enseignement.

[Ils agissent] par l’intermédiaire de leurs créatures membres de ces organisations sionistes aux noms et formes multiples, comme la franc-maçonnerie, les clubs Rotary, les sections d’espionnage, etc., qui toutes sont des nids de subversion et de sabotage. Ces organisations sionistes disposent de ressources matérielles considérables qui leur permettent de jouer leur rôle au coeur des sociétés visant à atteindre les objectifs sionistes et à enraciner profondément les concepts qui servent l’ennemi. Pour agir, ces organisations profitent de l’absence de l’islam de la scène publique et de son étrangeté pour les gens. Il revient aux islamistes de tenir leur rôle dans la confrontation avec les menées de ces saboteurs. Le jour où l’islam aura pris le contrôle de l’orientation de la vie, il anéantira ces organisations hostiles à l’humanité et à l’islam.


Article dix-huitième : Au foyer d’un combattant du jihad comme dans la famille d’une combattante du jihad, qu’elle soit la mère ou qu’elle soit la soeur, la femme tient le premier rôle dans le maintien de la maison, l’instruction des enfants quant aux concepts et valeurs morales fondées sur l’islam, ainsi que dans l’éducation de ses fils à l’observance des obligations religieuses les préparant ainsi au rôle de combattant du jihad qui les attend. A partir de là, il faut prêter attention aux écoles et aux programmes qu’y suit la jeune fille musulmane pour qu’elle devienne une mère juste et consciente de son rôle dans la lutte de libération.


[La femme] doit posséder un degré de conscience et de perception suffisant quant à la gestion des choses ménagères. L’économie et l’éloignement de tout gaspillage des ressources de la famille constituent l’une des qualités requises pour la capacité à maintenir la famille dans les difficiles circonstances ambiantes. Elle doit avoir présent à l’esprit que l’argent dont elle dispose est comme le sang : il ne doit couler que dans les veines pour le maintien en vie des petits et des grands.

 

...

La solidarité sociale :

Article vingtième : ...La plongée adoucissante dans l’esprit islamique constitue une priorité pour la société qui affronte un ennemi à la cruauté nazie dans ses pratiques, un ennemi qui ne fait aucune distinction entre l’homme et la femme, le vieillard et le jeune. Notre ennemi a adopté les châtiments collectifs pour pratiques courantes; il prive les gens de leurs patries et de leurs propriétés, il les pourchasse jusque dans leur exode et leurs lieux de rassemblement; parmi ses autres pratiques figurent également la fracture des os, l’ouverture du feu sur les femmes, les enfants et les vieillards, avec ou sans raison, la création de centres de détention pour y jeter des milliers d’hommes dans des conditions inhumaines. Et tout cela, sans parler de la destruction des maisons, la multiplication des orphelins, la prononciation de jugements iniques à l’encontre de milliers de jeunes condamnés à passer la fleur de leur âge à l’ombre des prisons.

Le nazisme des Juifs vise également les femmes et les enfants; ils terrorisent l’ensemble de la population, s’attaquent au gagne-pain des gens, pillent leurs biens et menacent leur honneur. Par leurs actes monstrueux, ils se comportent avec les gens comme les pires criminels de guerre. Le bannissement loin de la patrie constitue l’une des formes du meurtre.

...


Les forces qui soutiennent l’ennemi :

Article vingt-deuxième :

Depuis longtemps déjà, considérant les causes agissantes sur le cours des choses, les ennemis ont dressé des plans et les ont adoptés pour parvenir là où ils sont arrivés actuellement. Ils ont travaillé à rassembler des fortunes matérielles considérables et dont l’influence est grande qu’ils ont affectées à la réalisation de leur rêve. Grâce à l’argent, ils règnent sur les médias mondiaux, les agences d’informations, la presse, les maisons d’édition, les radios, etc. Grâce à l’argent, ils ont fait éclater des révolutions dans différentes régions du monde pour réaliser leurs intérêts et les faire fructifier. Ce sont eux qui étaient derrière la révolution française, la révolution communiste et la plupart des révolutions dont nous avons entendu et entendons parler de-ci de-là. Grâce à l’argent, ils ont créé des organisations secrètes qui étendent leur présence dans toutes les parties du monde pour détruire les sociétés et réaliser les intérêts du sionisme, comme la franc-maçonnerie, les clubs Rotary et Lyons, le B’nai B’rith [Abnâ' al-'Ahd], etc. Ce sont toutes des organisations qui se livrent à l’espionnage et au sabotage. Grâce à l’argent, ils sont parvenus à prendre le contrôle des Etats colonialistes et ce sont eux qui les ont poussés à coloniser de nombreuses régions pour en exploiter les richesses et y répandre leur corruption.


En ce qui concerne les guerres localisées et mondiales, aucune difficulté à en parler : ce sont eux qui étaient derrière la première guerre mondiale lorsqu’a été prononcée la condamnation de l’Etat du califat islamique. Ils ont amassé des bénéfices matériels considérables et pris le contrôle de nombreuses richesses. Ils ont obtenu [25] la déclaration Balfour et ont jeté les bases de la Société-des-Nations pour gouverner le monde à travers cette organisation. Ce sont eux qui étaient derrière la seconde guerre mondiale qui leur a permis d’amasser d’énormes profits grâce au commerce du matériel de guerre. Ils ont préparé le terrain pour l’établissement de leur Etat et ce sont à leurs instigations qu’ont été créés l’ONU et le Conseil de sécurité pour remplacer la Société-des-Nations afin de gouverner le monde à travers eux.


Qu’une guerre éclate de-ci de-là et c’est leur main qui se trouve derrière.

...

c) L’Organisation de Libération de la Palestine

Article vingt-septième : L’Organisation de Libération de la Palestine est la plus intime des intimes du Mouvement de la Libération Islamique. On y trouve le père ou le frère, le proche ou l’ami. Est-il donc possible que le musulman traite avec dureté son père ou son frère, son proche ou son ami ? Notre patrie est une, notre malheur est un, notre destin est un et notre ennemi est commun.

C’est sous l’effet des circonstances qui entouraient la constitution de l’Organisation et de la confusion intellectuelle qui prévalait dans le monde arabe, fruit de l’invasion intellectuelle que subit le monde arabe depuis la défaite des Croisés et qu’ont renforcée et ne cessent de renforcer l’orientalisme, l’évangélisation et le colonialisme, que l’Organisation a adopté l’idée d’Etat laïc.

Ainsi voyons-nous les choses.

L’idée laïque [en note dans le texte : le laïcisme (al-’ilmâniyya) signifie la non-religion (al-lâdîniyya), « Secularism » [en caractères latins dans le texte] est incompatible avec l’idée religieuse, d’une totale incompatibilité. Or, c’est sur les idées que se construisent les positions, les points de vue et les prises de décision.

A partir de là, malgré toute notre estime pour l’Organisation de Libération de la Palestine -et pour tout ce qui pourrait s’y développer-, et sans vouloir minimiser son rôle dans le conflit arabo-israélien, il nous est impossible de troquer l’islamité actuelle et future de la Palestine pour l’adoption de l’idée laïque. L’islamité de la Palestine fait, en effet, partie de notre religion; or quiconque néglige une part de sa religion perd à tout coup....

d) Les Etats et gouvernements arabes et islamiques :


Article vingt-huitième : L’invasion sioniste est une invasion cruelle qui ne recule devant aucun procédé mais utilise tous les moyens vils et corrompus pour réaliser ses aspirations. Pour ses opérations de subversion et d’espionnage, elle s’appuie fortement sur les organisations secrètes qu’elle a engendrées comme la franc-maçonnerie, les clubs Rotary et Lyons et autres organisations d’espionnage. Toutes ces organisations secrètes ou publiques opèrent au service des intérêts du sionisme et sous ses orientations. Elles visent à miner les sociétés, à détruire les valeurs, à annihiler les consciences, à pourrir la morale et à anéantir l’islam. Ce sont elles qui sont derrière le commerce de la drogue et de l’alcool sous toutes leurs formes pour faciliter au sionisme puissance et expansion.


Les Etats arabes qui entourent Israël sont priés d’ouvrir leurs frontières aux combattants du jihad,fils des peuples arabes et islamiques, pour qu’ils puissent jouer leur rôle et joindre leurs efforts à ceux de leurs frères de l’Association des Frères musulmans en Palestine.

Quant aux autres Etats arabes et islamiques, ils sont priés de faciliter les déplacements des combattants du jihad vers et depuis [leur territoire], c’est le moins qu’ils puissent faire.

N’oublions pas de rappeler à tout musulman que, lorsqu’ils occupèrent Jérusalem-la-Noble en 1967, les Juifs, debout au seuil de la mosquée bénie d’al-Aqsa proclamèrent haut et fort : « Muhammad est mort ne laissant que des filles ».


Israël, par sa judéité et ses Juifs, constitue un défi pour l’islam et les musulmans : « que les lâches jamais ne ferment l’oeil ».

...
f) Les fidèles des autres religions :

Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement humaniste :

Article trente et unième : Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement humaniste [insâniyya]. Il veille au respect des droits de l’homme et se conforme à la tolérance de l’islam en ce qui concerne les disciples des autres religions : il ne s’oppose à aucun d’entre eux sinon à ceux qui lui sont ouvertement hostiles ou qui se mettent au travers de son chemin pour gêner ses mouvements ou anéantir ses efforts.

A l’ombre de l’islam, les disciples des trois religions, islamique, chrétienne et juive, peuvent coexister dans la sécurité et la confiance. Ce n’est qu’à l’ombre de l’islam que la sécurité et la confiance peuvent se trouver, l’histoire récente et ancienne en constituant un bon témoin.
Il est du devoir des disciples des autres religions de s’abstenir de concurrencer l’islam dans sa souveraineté sur cette région car le jour de leur propre souveraineté serait celui des massacres, de la torture et de l’exode. En effet, ils en viennent aux mains entre eux, sans parler de leurs combats avec les disciples des autres religions. Le passé et le présent sont remplis d’exemples qui prouvent cela.


.... Les pratiques sionistes nazies à l’encontre de notre peuple ne parviendront pas à prolonger leur invasion, « l’Etat de l’injustice ne dure qu’un temps, l’Etat du droit demeure jusqu’à la consommation des temps »...




La tentative d’isoler le peuple palestinien :

Article trente-deuxième : Le sionisme mondial et les forces colonialistes, par un mouvement subtil et une planification étudiée, essaient de faire sortir les uns après les autres les Etats arabes du cercle du conflit avec le sionisme pour qu’en fin de parcours le peuple palestinien se retrouve tout seul. Ils ont déjà réussi, en grande part, à faire sortir l’Egypte du cercle du conflit par les traîtres accords de « Camp David » et ils essaient d’entraîner d’autres Etats encore vers de semblables accords pour les sortir du cercle du conflit.

Le Mouvement de la Résistance Islamique appelle les peuples arabes et islamiques à oeuvrer avec sérieux et persévérance à empêcher la poursuite de ce plan effroyable et à conscientiser les masses sur le danger que représente la sortie du cercle du conflit avec le sionisme. Aujourd’hui, il s’agit de la Palestine et demain il s’agira d’une ou plusieurs autres régions : le plan sioniste n’a pas de limite; après la Palestine, ils ambitionnent de s’étendre du Nil à l’Euphrate. Lorsque ils auront parachevé l’assimilation des régions jusqu’aux quelles ils seront parvenus, ils ambitionneront de s’étendre plus loin encore, et ainsi de suite. Leur plan se trouve dans « les Protocoles des Sages de Sion » et leur conduite présente est une bonne preuve de ce qu’ils avancent.

Sortir du cercle du conflit avec le sionisme constitue une haute trahison qui entraînera la malédiction sur ses auteurs. « Quiconque tourne le dos en ce jour, -à moins de se détacher pour un autre combat ou de se rallier à une autre troupe- celui-là encourt la colère de Dieu; son refuge sera la Géhenne. Quelle détestable fin ! » (8,16). Toutes les forces et toutes les potentialités doivent s’unir pour affronter cette cruelle invasion nazie et tatare, sinon ce ne sera que perte des patries, exode des habitants, diffusion de la corruption sur la terre et destruction de toutes les valeurs religieuses. Que tout homme sache qu’il est responsable devant Dieu !

« Celui qui aura fait le poids d’un atome de bien, le verra; celui qui aura fait le poids d’un atome de mal, le verra » [Coran, 99, 7-8].

Dans le cercle du conflit avec le sionisme mondial, le Mouvement de la Résistance Islamique se considère comme le fer de lance ou une étape sur le chemin. Il joint ses efforts aux efforts de tous ceux qui oeuvrent sur la scène palestinienne. Il reste encore aux peuples arabes et islamiques de franchir les étapes les unes après les autres; mais c’est surtout aux rassemblements islamiques au niveau du monde arabe et islamique qu’ils revient de le faire puisque ce sont eux les mieux équipés pour assumer leur rôle à venir face aux Juifs marchands de guerres.

....

 

CHAPITRE CINQUIEME

Le témoignage de l’histoire

A travers l’histoire dans l’affrontement avec les agresseurs :

Article trente-quatrième :

La Palestine est l’axe du globe terrestre, le point de rencontre des continents, le lieu envié par les envieux depuis l’aube de l’histoire.

CONCLUSION


Le Mouvement de la Résistance Islamique est fait de soldats :

Le Mouvement de la Résistance Islamique fait de l’islam sa règle de vie; c’est sa profession de foi et sa religion.