Le bateau Patria échoué est coulé par la Haganah. Les survivants sont internés par les Anglais au camp d'Atlit.

Ce bateau affrété par la Haganah, a été saisi par les autorités britanniques le 15 août 1940. A son bord se trouvent 1800 passagers et 130 membres d'équipages. Les Anglais refusent que les passagers débarquent en Palestine et ordonnent qu'il fasse route vers l'île Maurice. La Haganah préfère bloquer le bateau dans le port. Son idée est de l'immobiliser en ouvrant une voie d'eau sans dommage pour les passagers. Elle place donc une bombe contre la coque le 25 novembre 1940. Mais une fois la brèche ouverte par l'explosion, le navire gite rapidement et sombre dans le port en 16 minutes, couché sur le côté. 263 passagers et membres d'équipage engloutis, trouvent la mort dans le sinistre. Les survivants sont internés par les Anglais dans le camp d'Atlit, près de Haïfa.

Comments powered by CComment