La participation s'élève à 74,3 %. Le Mapaï de Ben Gourion arrive en tête avec 37,3 % des voix, obtenant 45 sièges sur les 120 sièges en jeu.

Le Mapam qui était deuxième en 1949 s'est fait doubler par les General Zionists, un parti séfarade de centre droit qui soutient est Chaïm Weizmann. Ce parti entre dans le paysage politique israélien avec 16,2 % des voix , obtenant 20 sièges.

Le Mapam , troisième (12,5%) , obtient 7 sièges. Il avait obtenu 14,7 % des voix en janvier 1949.

***

 

Comments powered by CComment