Entrée du canal place de la Bastille

 A partir du Bassin de la Villette le Canal du même nom devient le Canal Saint Martin qui passe sous terre au niveau du Square Frédéric Lemaître. Il passe sous la Bastille et resurgît au port de Paris l’Arsenal.



C’est à Napoléon 1er que revient l’idée du canal Saint Martin.

 

Les travaux commencèrent et en 1808, l’eau du canal de l’Ourcq se déversa dans la fontaine des Innocents. L’eau potable alimentait Paris. Son financement est assez cocasse : c’est une taxe sur le vin payée par les Parisiens qui leur permit de boire de l’eau pure !

Les guerres et les difficultés économiques firent que les véritables travaux du canal Saint Martin ne commencèrent qu’en 1822, et l’inauguration eut lieu le 4 novembre 1825.


Il s’étire alors sur quatre kilomètres et demi, avec une dénivellation de 25 mètres. Son plan est parfois plus élevé que la chaussée. Avec ses 9 écluses, le canal ne pouvait être franchi que par des ponts tournants, des passerelles, ce qui faisait obstacle à la circulation.


Au Second Empire des aménagements considérables menés par le baron Haussmann et ses architectes, comme Belgrand et Davioud, transformèrent l’aspect du canal. Des travaux gigantesques abaissèrent son niveau de 6 mètres, un tronçon fut recouvert, ce qui donnera naissance au boulevard Richard-Lenoir, puis l’ouverture de la voûte du Temple donna naissance au boulevard Jules Ferry.

En 1960, il fut question de transformer le canal Saint Martin en autoroute urbaine. Heureusement ce projet ne fut pas retenu !


Aujourd’hui ce patrimoine historique est en pleine réhabilitation.

Façade de l’Hôtel du Nord

 Pour la petite histoire, si vous vous promenez au bord de ce canal vous pourrez voir le fameux "Hôtel du Nord" où a été tourné le film du même nom avec Arletty et Louis Jouvet. (photo ci-dessous). Devant être démoli et face à de nombreuses protestations ce site a été classé monument historique par les autorités de tutelle.