Les Orang-Asli forment une population aborigène, la première à peupler la péninsule Malaise .

Chasseurs cueilleurs et nomades pour certains encore. Ils sont en lutte contre la déforestation qui précède la culture des palmiers à huile ou du caoutchouc. Les réserves forestieres sont en principes exclues de cette exploitation (contrairement aux forêts d'État) mais le statut est souvent battu en breche. Les barrages hydroelectriques aussi leur posent problème ainsi que les mines et les zones militaires. Si l'on ajoute à cela les "fronts pionniers" de culture, les Orang-Asli ont encore un long chemin à faire pour que leurs droits soient reconnus.