Le 32ème et dernier sultan de Sulu, Jamalul Kiram II, est mort en 1936 sans héritier mâle direct. Au XIXe siècle, le sultan de Sulu, Kiram I, contrôlait la mer et les îles de Sulu, qui séparent la Malaisie des Philippines actuelles, le Mindanao et le Sabah actuel. L’opération Merdeka en 1967 avait déjà pour cadre l’ambiguité quant à la possession des Terres du Sultanat. Jamalul Kiram III, qui a porté le titre de Sultan de Sulu de 1974 à 1990, descend d’une nièce de Jamalul Kiram II. Vivant à Manille dans un quartier très modeste habité par des musulmans, malade et placé sous dialyse, il continue de se faire appeler Sultan, bien qu’une dizaine d’autres familles lui disputent ce titre. Dans l’affaire du débarquement d’un commando à Lahad Datu, un de ses jeunes frères, Ismael Kiram II, est aux commandes ; il se trouverait aujourd’hui quelque part à Sabah1

1 site des églises d’Asie http://eglasie.mepasie.org/divers-horizons/2013-03-06-la-crise-qui-se-developpe-a-sabah-inquiete-a-manille-et-a-kuala-lumpur