Le quartier Juif est situé au sud de la vieille ville. On y accède par la porte des immondices (porte des Maghrébins) , ou par la porte de Sion.

En venant de la Jérusalem moderne par la Porte de Jaffa, il faut traverser le souk par la rue David ou suivre la route juste après avoir franchi la porte vers le quartier arménien pour rejoindre le quartier Juif. Le quartier se prolonge en descendant vers le mur occidental (le Kotel) tout contre l'esplanade des mosquées - mont du Temple.

Détruit après la guerre d'indépendance, il a été entièrement réhabilité et présente des beaux sites à visiter, la synagogue Ha-Hourva et sa place toujours animée non loin des quatre synagogues sépharades ou le Cardo et ses boutiques. Le Kotel est clairement le point d'attraction du quartier.

Les Juifs de Jérusalem avaient été massacrés par les croisés en 1099. Ils ont commencé à revenir dans la ville suite à la conquête de Saladin en 1187. Il est probable qu'ils se soient installés vers la Mont Sion, d'où ils auraient été chassés par les Franciscains suite à un conflit sur la propriété des sites du Cénacle et de la tombe du roi David. Au XVIe siècle, Suleyman le conquérant Ottoman les encourage à habiter au sein de la muraille qu'il fait construire, la muraille actuelle.

 

LE MUR OCCIDENTAL (KOTEL)

Le Kotel Ha-Maaravi, mur occidental, aussi connu sous l'appellation chrétienne de « Mur des lamentations » est le lieu le plus sacré du judaïsme. C'est le seul vestige du mur de soutènement du second Temple.

https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/3/4/e/34e666735a_116922_mur-lamentations.jpg

 

 

LES TUNNELS DU KOTEL

Il s'agit de tunnels percés sous le mur occidental et la vieille ville datant du second Temple. Leur réouverture au public en 1996 a déclenché une forte crise. (cf. article). Les tunnels permettent de voyager dans le temps vers la Jérusalem antique en longeant les fondations du mur. Occasion de revisiter l'histoire juive, l'archéologie et la topographie de la ville en marchant près des arches de pierre, des citernes ou de l'aqueduc antique qui se termine au bassin de Strouthion.

http://4.bp.blogspot.com/-97mZT7kdzDk/Ttepc3gfTGI/AAAAAAAACPI/sN2TlaZqj-E/s1600/Kotel+Tunnel+Wikimedia.jpg

https://i.pinimg.com/originals/95/1e/8f/951e8fdf2cb197753236c1960b6763c1.jpg

 

 

PLACE ET SYNAGOGUE DE LA 'HOURVA

Quartier juif, Place de la Hourva

Détruite deux fois, et deux fois reconstruite, la 'Hourva, ce qui signifie la ruine,  domine le quartier juif et la place qui en est le coeur.

 

 

LA SYNAGOGUE TIFFERET ISRAEL

Il ne subsiste que trois arches de cette synagogue détruite en 1948 par les Jordaniens.

https://3.bp.blogspot.com/_uPzsiWdvLoQ/TN_i309xhUI/AAAAAAAADcQ/XFATlFUTqzM/s1600/Tiferes_Yisroel_Syn_side_view.jpg

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ce/Tiferesyisrael48b.jpg

 

 

 

 LES QUATRE SYNAGOGUES SÉPHARADES

Les quatre synagogues juxtaposées ont été érigées par des immigrés descendant de Juifs expulsés d'Espagne.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/27/Quatre_syna_Jerusalem-fr.jpg/300px-Quatre_syna_Jerusalem-fr.jpg

 

 
 

LA SYNAGOGUE KARAÏTE

La plus ancienne synagogue de Jérusalem (VIIIe siècle), a été construite en sous-sol, par les fidèles d'une branche quasiment éteinte du Judaïsme.

 https://1.bp.blogspot.com/_76vRnkyMxCs/TE8jeF7v5jI/AAAAAAAAASU/QSi4sAzS4wU/s1600/Interior.jpg

 

 

 LA SYNAGOGUE HA-RAMBAN

Cette synagogue à moitié enterrée date du XVe siècle.

https://www.itraveljerusalem.com/wp-content/uploads/2016/07/atr-ramban-synagogue-1.jpg

 

 

 LA MAISON SIEBENBERG

Un particulier a organisé des fouilles archéologiques sous sa maison. 3000 ans d'histoire y étaient enfermés.

https://static.timesofisrael.com/fr/uploads/2017/11/Siebenberg-House-31-635x357.jpg

 

 

LA MAISON BRULÉE ( THE BURNT HOUSE)

Le sous-sol de cette maison enferme des trésors archéologiques datant de la conquête romaine de Jérusalem.

https://www.rova-yehudi.org.il/wp-content/uploads/2015/09/%D7%91%D7%99%D7%AA-%D7%94%D7%9E%D7%9C%D7%90%D7%9B%D7%94-%D7%A9%D7%9C-%D7%9E%D7%A9%D7%A4%D7%97%D7%AA-%D7%A7%D7%98%D7%A8%D7%95%D7%A1-2.jpg

 

 

 

LE CARDO

C'est la rue principale et commerçante de la ville romaine Aelia Capitolina qui remplace Jérusalem, rasée en 135 par l'empereur romain Hadrien.

https://static.vici.org/cache/2560x1700-5/uploads/jerusalem_cardo08.jpg

 

 

LA PLACE BATEI' MAHASSA (DE L'HOSPICE)

 Sur cette jolie place a été créée un bâtiment en 1860 pour faire face à la surpopulation du quartier juif de l'époque.

 

 

 

LA FORTIFICATION DE L'ÉPOQUE DU PREMIER TEMPLE : MUR D'ÉZÉCHIAS

 Le mur que l'on peut voir en contrebas date du règne d'Ézéchias (-716 - -687).

 

 

 

Comments powered by CComment