Son nom rappelle la bataille de l'Alma . Il y a, sur la pile centrale, en amont, la statue d'un Zouave  en pied. Lorsque le niveau de la Seine atteint les pieds de ce Zouave, les voies sur berges sont en général fermées. Lorsque l'eau monte jusqu'aux cuisses du Zouave, la seine n'est plus navigable. Lors de la crue historique de 1910, l'eau est montée jusqu'à la barbe du Zouave.

Le pont est construit de 1854  à 1856  sous la direction de Gariel . Il est inauguré par Napoléon III  le 2 avril  1856 .

Il est décoré à l'origine par 4 statues : un Zouave et un Grenadier  sculptés par Diebolt , un Chasseur à pied  et un Artilleur  sculptés par Arnaud . Seul le Zouave est encore en place, Le Chasseur à pied est visible sur l'autoroute A4 contre la redoute de Gravelle, le Grenadier est à Dijon  et l'Artilleur a été transféré à La Fère .

De 1970 à 1974, le pont est entièrement remplacé, du fait de son étroitesse et d'un tassement. Seul le Zouave est conservé.

Ce pont relie les VIIe, VIIIe et XVIe arrondissement, il est situé entre l'avenue de New York et le quai Branly.