A quelques minutes d’intervalle, des assaillants sortent des fusils mitrailleurs et des grenades devant le comptoir d'El-Al et une file d'attente pour un vol vers Tel-Aviv. Ils sont quatre à Rome et font 12 morts et 99 blessés. A Vienne, de la même manière, ils lancent des grenades sur les personnes en attente et font 2 morts et quarante-sept blessés.

On trouvera dans la poche de l'un des terroristes le message suivant :

Comme vous avez violé notre terre, notre honneur, notre peuple, nous frapperons partout, même vos enfants, afin que vous puissiez sentir la tristesse de nos propres enfants.’

Ces attentats revendiqués par le Fatah-Conseil révolutionnaire, mouvement dissident de l'OLP dirigé par Abou Nidal sont selon le mouvement terroriste des répliques à l'attaque israélienne du quartier général de l'OLP près de Tunis (elle-même pour venger l'assassinat de plusieurs israéliens à Larnaca)

La Libye accusée d'avoir financé l'opération rejette l'accusation mais félicite les terroristes.

 

***

 

Comments powered by CComment