L'ancien premier ministre était plongé dans le coma depuis janvier 2006 suite à une commotion cérébrale.

Ariel Sharon a été un commandant de la Haganah durant la guerre d'indépendance. Comme général, il a conquis le Sinaï en 1967, outrepassant les ordres de ses supérieurs. En 1973, rappelé d'urgence, il repart vers le Sinaï et Suez et encercle la IIIe armée égyptienne.

En 1982, il est ministre de la défense lorsque les phalangistes chrétiens libanais effectuent un massacre dans les camps palestiniens de Sabra et de Chatila. Il démissionne suite à a sa mise en cause par une commission israélienne qui estime qu'il n'a pas pris les mesures permettant d’empêcher le massacre alors même qu'il le savait inévitable ou en cours.

 

 

Fondateur du Likoud, il est plusieurs fois ministre, à l'agriculture, au logement et à la construction puis à la défense et premier ministre depuis 2001.

Il est tenu par certains comme le déclencheur de la deuxième intifada en 2000 pour être allé sur l'esplanade des mosquées.

En novembre 2005, il fonde le parti Kadima, 'en avant'

Il annonce et exécute l'évacuation de Gaza en 2006.

En 2006, à 77 ans, il est victime d'une attaque cérébrale. Ehud Olmert lui a succédé au bout de 100 jours.

***

 

Comments powered by CComment